FAQ

Les activités physiques adaptées (APA) encouragent l’acceptation des différences individuelles. Les activités physiques adaptées mettent la personne et ses besoins au centre. Ces activités sont adaptées aux ressources d’une personne et en dépit de leurs limitations (physiologiques, fonctionnelles, relationnelles, émotionnelles et cognitives).

Diverses études montrent les bénéfices de la pratique d’une activité physique pour les personnes atteintes d’une maladie chronique : effets significatifs sur la durée de vie, prévention des risques de récidive et amélioration de la qualité de vie. Vous trouverez davantage d’information sur notre page Les bienfaits de l’activité physique.

La pratique d’une activité physique adaptée à votre condition ne présente aucun risque grave. Les offres d’activités physiques proposées sur la plateforme sont toutes encadrées par un professionnel et peuvent être adaptées à votre condition.

La plateforme « Je me bouge pour ma santé » ne propose pas d’offres d’activités physiques pour les personnes en situation de handicap. Vous trouverez des offres sur d’autres plateformes existantes telles que handisport.ch, www.plusport.ch ou www.procap.ch.

Si vous manquez de motivation et avez de la peine à (re)commencer à bouger, vous pouvez vous faire aider par Pas à Pas+. Adapté à vos besoins et vos envies, Pas à Pas+ vous accompagne. Contactez-les : pap@unisante.ch.

En cas de doutes concernant vos limites en termes d’activités physiques, vous pouvez contacter votre médecin ou faire appel à Pas à Pas+ (pap@unisante.ch) qui vous accompagnera dans votre démarche.

Il faut différencier le sport d’une activité physique adaptée. Le sport est souvent synonyme de compétition et d’exploit. L’activité physique adaptée vise à augmenter sa dépense énergétique par rapport à celle de repos en s’adaptant à ses capacités personnelles. Les offres d’activités physiques que vous trouverez sur le site « Je me bouge pour ma santé » peuvent être adaptées à votre condition et vos besoins.